Mammuthus
Une grande aventure au septentrion du monde repousse les frontières du savoir. Et si notre ultime Terra incognita était la glace ?

Mammuthus, du rêve à la réalité

 

Mammuthus est né d’un rêve d’aventure. Animé par cette quête d’un ailleurs inconnu qui a guidé les grands voyageurs d’antan, Bernard Buigues arpente depuis plus de vingt ans l’immensité des terres de l’extrême nord. Il y a trouvé la promesse de l’aventure faite à l’explorateur : les découvertes sont sans limites.

 

Aujourd’hui, la planète n’aurait plus de secrets. Les hommes peuvent désormais visiter les régions les plus reculées, en simples touristes. Les espaces les plus hostiles ont été domestiqués. Nous recevons grâce aux satellites les images précises, au millimètre près, de contrées inaccessibles.

Un émerveillement sans cesse renouvelé

Pourtant, les mythiques terres boréales de la Sibérie recèlent encore des trésors inconnus. Pour s’en rendre compte, il suffit de s’y attarder un peu et d’y revenir souvent. Le voyageur sensible y renouvelle sans cesse son regard. Chaque visite est une première fois. L’émotion, l’étonnement, l’enthousiasme sont intacts.

Des trésors millénaires

L’hiver polaire impose à ce pays une nuit sans fin. Mais l’été réveille faune et flore dans une explosion de vie. C’est à la saison où le soleil ne se couche plus que le dégel révèle les profondeurs d’une terre glacée où dorment, parfois depuis 50 000 ans, des fossiles uniques. La découverte de ces animaux venus d’un autre âge invite à un voyage à travers le temps.

Pour collecter ces vestiges, le programme Mammuthus a défini de grandes zones d’exploration au nord de la Sibérie. Ces terres s’étendent au-dessus du Cercle Polaire, de l’Oural au détroit de Béring. Elles ont été choisies en fonction des saisons et de la disponibilité des transports dans ces terrains rudes et isolés.

 

L’expérience des hautes latitudes

Au cours de ses nombreuses expéditions menées jusqu’au pôle nord géographique, Bernard Buigues a développé un réseau d’amitiés dans les administrations locales et parmi les autochtones. Ces contacts sont essentiels aujourd’hui pour sécuriser et élargir les possibilités d’investigation, alors que les permissions administratives sont de plus en plus difficiles à obtenir auprès des autorités.

Forte de l’expérience de Bernard Buigues, l’équipe du programme Mammuthus mène ses missions sous les hautes latitudes avec toute la sérénité requise dans ces conditions extrêmes.

 

L'équipe
Documentation